Enjoy Station soutien la ligue contre le cancer via octobre Rose

Cette nouvelle campagne adopte une approche qui célèbre la diversité des seins de toutes les femmes, qu’ils soient grands, petits, ou galbés, en mettant en avant leur santé avant tout.

L’objectif est de sensibiliser les femmes à l’importance de leur santé mammaire. Selon les statistiques, en France, 1,3 million de femmes âgées de 50 à 74 ans n’ont jamais participé à un dépistage du cancer du sein. Plusieurs raisons expliquent ce chiffre, notamment l’absence de symptômes, la crainte de ressentir de la douleur, la peur du diagnostic ou encore le manque d’information.

Cette campagne vise à briser les normes traditionnelles de beauté qui souvent dominent la perception de la féminité, et à mettre en avant le message essentiel : la santé des seins est primordiale. Elle encourage les femmes à consulter leur médecin ou une sage-femme au moins une fois par an, tout en rappelant qu’à partir de 50 ans, le dépistage régulier est essentiel. La santé des seins devrait toujours être la priorité, quel que soit leur aspect physique.

Il est essentiel de rappeler l’importance de la prévention et du dépistage du cancer du sein, qui est le cancer le plus fréquent chez les femmes en France. Voici quelques points clés à retenir :

  • Le cancer du sein représente 33 % de tous les cancers féminins.
  • 80 % des cancers du sein se développent après l’âge de 50 ans, avec un âge médian de diagnostic à 64 ans.
  • On estime qu’il y aura près de 62 000 nouveaux cas de cancer du sein chez les femmes cette année, et ce cancer a causé 12 100 décès en 2018.
  • La mortalité due au cancer du sein diminue ces dernières années, principalement grâce à un dépistage précoce.
  • Un diagnostic précoce du cancer du sein permet généralement un traitement plus efficace, avec moins de risques de séquelles et de meilleures chances de guérison. Un dépistage régulier est donc essentiel.
  • À partir de l’âge de 25 ans et tout au long de la vie, il est recommandé de réaliser un suivi gynécologique, incluant un examen des seins par un médecin, un gynécologue ou une sage-femme. L’autosurveillance régulière des seins est également conseillée.
  • Entre 50 et 74 ans, les femmes ont accès au dépistage organisé du cancer du sein, qui inclut un examen clinique et une mammographie réalisée par un radiologue agréé. Cela doit être effectué tous les 2 ans en l’absence de symptômes ou de risques particuliers.
  • Après l’âge de 75 ans, le suivi dans le cadre du dépistage organisé n’est plus prévu. Cependant, en fonction du suivi médical de chaque femme, il est important de discuter de la pertinence de continuer à pratiquer des mammographies.
  • En cas de symptômes ou d’inquiétude, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de la santé. La détection précoce du cancer du sein permet une guérison dans 90 % des cas.

Il est crucial de briser les tabous et de sensibiliser à l’importance du dépistage du cancer du sein. En parlant ouvertement de ce sujet, nous pouvons contribuer à sauver des vies.

Pour faire un don rendez-vous à l’adresse suivante : https://don.ligue-cancer.net/octobrerose23/~mon-don?_cv=1

Rédacteur : Julien Baudry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Écoutez Enjoy Station en direct gratuitement et sans limite sur votre mobile.
logo play store logo app store


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.