Kungs passe en mode clubbing pour l’été avec “Shadows”, en duo avec Carlita

Du haut de ses 26 ans, Kungs est l’un des DJ français les plus populaires au monde. Depuis le tube “This Girl” en 2016 (976 millions de streams sur Spotify !), pas un seul été ne passe sans entendre résonner l’un des hymnes du platiniste varois sur les ondes. Et la liste de ses succès est déjà longue, grâce à des titres festifs comme “I Feel So Bad”, “Never Going Home” (240 millions d’écoutes) ou “Clap Your Hands”. Même Taylor Swift a récemment fait appel à ses services pour un remix officiel de son hit “Anti-Hero” ! Un an après la parution de la machine à tubes “Club Azur”, Kungs est déjà prêt à ébouillanter les pistes de danse avec plusieurs apparitions en festivals programmées pour la saison estivale. Le platiniste se produira notamment en concert à Beauregard, aux Francofolies de la Rochelle ou aux Vieilles Charrues, entre deux sets aux quatre coins de la planète (Milan, Barcelone ou Séoul récemment).

Qui est Carlita ?

Pour marquer le coup et faire de ces événements un rendez-vous inoubliable pour le public, Kungs a plus d’un tour dans son sac. Début avril, le DJ lançait une association de malfaiteurs avec l’un des autres gros noms de la scène électro actuelle, Purple Disco Machine, pour le tubesque et très disco “Substitution”. Un déluge de synthétiseurs illustré d’un clip nous entrainant dans une virée nocturne de tous les dangers face à des envahisseurs reptiliens. En ce mois de juin, Kungs revient à un son beaucoup plus clubbing avec “Shadows”, fruit d’une collaboration avec Carlita. Qui est cette artiste de talent encore peu connue du grand public ? DJ et productrice originaire d’Istanbul en Turquie, cette figure montante du monde de la nuit, qui a étudié à l’université de Boston et se base aujourd’hui à New York, est une multi-instrumentiste sachant jouer de la batterie, du violoncelle, de la basse et de la guitare électrique. Des compétences qu’elle met en pratique durant ses concerts, où elle s’amuse à mélanger musique live et technologie sur des mélodies célébrant les cultures du monde entier.

Avec “Shadows”, Kungs et Carlita misent sur un morceau explosif oscillant entre beats électro frontaux et passages plus house où une voix répète « Yeah, he know I walk / Through the valley of the shadow of death / No evil » en boucle. Ni l’un ni l’autre n’apparait dans le clip signé Ferina, qui nous offre déjà un avant-goût des vacances. On y suit le périple de trois amis pour qui le mot congé rime avec farniente. Baignades à la plage, virées en vélo et amourettes sont le quotidien de ces épicuriens qui s’envirent jusqu’au bout de la nuit sous les feux d’artifice.

Yohann RUELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Écoutez Enjoy Station en direct gratuitement et sans limite sur votre mobile.
logo play store logo app store


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.