Tiakola fête son premier single de diamant avec le clip “Meuda”

Après s’être fait remarquer au sein du groupe 4Keus, Tiakola a pris son envol en solo. Bien lui en a pris puisque le chanteur-rappeur français voit son début de carrière couronné de succès, s’imposant notamment comme une révélation incontournable de l’année 2022. Si l’interprète de “La clé” s’est incliné lors des dernières Victoires de la Musique au profit de Pierre de Maere, le jeune artiste a tout de même remporté trois trophées lors de la toute première cérémonie des Flammes, en grande partie grâce au carton de son premier album “Mélo” paru l’année dernière. Ce premier effort, qui lui a permis d’accéder à la première place du Top Albums au moment de sa sortie, a bénéficié d’un très bon accueil tant critique que public. De quoi lui ouvrir un peu plus les portes d’une industrie musicale déjà à ses pieds, et ainsi de collaborer avec des artistes confirmés comme Aya Nakamura, Dadju, Hamza, Alonzo, Dinos, MHD sur “Pololo”, Maes, Niska, Tayc, Zola sur “Toute la journée”, Werenoi ou encore Dosseh, pour ne citer qu’eux.

Un succès époustouflant

Avec plus de 250.000 ventes à ce jour et un double disque de platine à la clé, “Mélo” est un triomphe à tout point de vue. Si les titres “Mode AV” en compagnie de Niska et Gazo et “Gasolina” avec Rsko ont d’ores et déjà été certifiés disques de diamant, il vient d’en grapiller un nouveau avec “Meuda”, actuellement 9ème du Top Singles. C’est donc le cinquième de sa carrière – il en avait eu avant avec Gazo grâce au morceau “Fleurs” et pour sa collaboration avec Leto sur “Mapessa” – et le tout premier en solo ! Pour l’occasion et ainsi célébrer cette nouvelle certification pour plus de 50 millions d’équivalents streams, Tiakola a tenu à remercier ses fans en partageant le clip de cette chanson à succès particulièrement entraînante.

On peut y voir le chanteur en compagnie de son crew, en concert devant une salle pleine, dans des boutiques de luxe ou encore dans une voiture qui arpente les grands boulevards parisiens. Comme une parfaite illustration de la nouvelle vie que lui a offert la musique, lui qui n’a eu « besoin de personne pour l’aider », comme le dit l’artiste sur cette production entêtante que l’on doit à Oath. De quoi permettre à Tiakola peut aborder la suite de sa carrière sereinement et avec des ambitions débordantes.

Guillaume NARDUZZI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Écoutez Enjoy Station en direct gratuitement et sans limite sur votre mobile.
logo play store logo app store


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.