Amir : son message déchirant, un mois après la mort de sa mère

Amir est en deuil. Il y a tout juste un mois, le chanteur annonçait avec tristesse la mort de sa mère, Carmi Haddad, à seulement 64 ans. S’il n’en dévoile pas la cause, ce décès est survenu le 22 avril dernier. « Maman chérie, être ton enfant c’est grandir heureux. Aimé, abrité, soutenu, et fort devant tout. Enfin tout… sauf cet énorme vide depuis ton départ. Je t’aime maman, merci pour ce que tu as été et laisseras dans nos coeurs incrédules, un diamant, une étoile filante » écrivait-il, le coeur brisé, sur Instagram, partageant quelques photos avec sa maman et surtout quelques paroles de son titre “Il était une femme” : « Sans toi, j’avoue, j’me sens triste comme une main de pianiste, qui aurait paumé son envie de jouer. Faut croire que sans toi, j’suis pas doué ». Une tragédie qui explique sans doute pourquoi Amir a annulé les dernières représentations de sa pièce de théâtre “Sélectionné” où il incarne Alfred Nakache, surnommé “Le nageur d’Auschwitz”.

“La réalité du manque”

Tout juste un mois après avoir annoncé publiquement le décès de sa mère Carmi, Amir sort du silence. Sur son compte Instagram, le chanteur partage un long message afin d’exprimer sa peine, quelques semaines après cette terrible nouvelle. « Je sors d’un triste mois, un mois de réflexion, de doutes et de larmes. Un mois pour guérir un peu et se faire, en famille, à cette nouvelle réalité… La réalité du manque » déclare-t-il avec émotion sur le réseau social, partageant une image de coeur brisé, qui se relie par un fil. En effet, Amir dit qu’il se « relève doucement, fort de l’immense soutien que vous m’avez offert par vos messages, vos courriers ».

« Aujourd’hui par dessus tout je voudrais exaucer sa volonté tenace de nous voir continuer de vivre à fond » poursuit-il, souhaitant désormais relever la tête. Mais Amir assure que ce décès, qu’il décrit comme une « blessure », fera « éternellement partie de (lui), tout comme maman, tout comme vous » : « Et c’est ma façon d’être entier ». Avant de conclure avec un message de remerciement envers le public qui l’a aidé dans cette difficile épreuve : « Merci de m’avoir soutenu et d’avoir respecté la distance que j’ai choisi de prendre ».

Théau BERTHELOT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Écoutez Enjoy Station en direct gratuitement et sans limite sur votre mobile.
logo play store logo app store


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.